6 conseils simples pour optimiser vos messages email marketing

Dernière mise à jour : 26/06/2018

En matière de marketing web, l’email marketing est un outil très efficace dont l’intérêt n’est plus à démontrer. Obtenez-vous les résultats attendus avec vos campagnes ?

Voici 6 conseils résultants de mes investigations pour améliorer le contenu de vos emails et faire en sorte qu’ils génèrent des meilleurs taux d’ouverture et de clics.

6 conseils simples pour optimiser vos messages email marketing

illustration (C) Ntr23

Email Marketing : tout est dans la précision

Vous avez déjà supprimé des milliers d’emails et de newsletters auxquels vous n’avez jamais répondu car le message n’était ni clair ni engageant. Nous commettons tous ces erreurs et moi le premier.

Pratiquant l’email marketing depuis plusieurs années pour promouvoir mes articles de blog, je cherche à identifier les bonnes pratiques en permanence.

Il est tout à fait possible d’améliorer le contenu de vos emails et d’obtenir un taux d’engagement intéressant dans une campagne email marketing. Voici quelques observations personnelles.

Le Call To Action est l’élément le plus important de votre message, c’est lui qui va décider du succès ou de l’échec de votre envoi. C’est le contenu du message qui va décider vos destinataires à agir ou non.

Voici quelques exemples de Call To Action :

  • remplir un formulaire web
  • s’inscrire à un évènement
  • télécharger un document
  • répondre à un sondage
  • consulter un article en ligne
  • faire une recommandation
  • etc.

Prenez le temps de bien penser vos messages, leur titre et vos Call To Action. Voici comment je procède.

1- Faites court

Limitez la longueur de vos emails à cinq phrases. Plus vous faites court, plus vous êtes clair. Et plus vous êtes clair, plus vous avez de chance d’obtenir une réponse. Et l’engagement qui va avec.

2- Soyez précis

S’il vous faut plus de cinq phrases pour faire passer votre message et votre call-to-action, alors vous n’avez pas suffisamment posé le sujet.

Prenez le temps de revoir votre argumentaire, de dégager le point essentiel qui vous intéresse. Et limitez-vous à celui-ci.

3- N’utilisez qu’un seul Call to Action

Aidez vos interlocuteurs à répondre à vos mailings. Plus nous recevons de questions dans un même message, moins nous y répondons.

Pensez à ceux qui vont recevoir vos emails, ils sont comme vous. Avec une seule action possible dans votre message, vous avez toutes les chances que vos destinataires agissent. Si vous proposez plusieurs choix, ils ne cliqueront sur rien.

4- Relisez-vous

Prenez quelques minutes pour relire votre message avant de l’envoyer. Et simplifiez le encore un peu.

Utilisez des mots plus simples, des tournures de phrases moins lourdes. Vérifiez l’orthographe, les coquilles. Testez tous les liens ! Si vous gérez une version texte et HTML, assurez-vous que les deux sont correctes et lisibles.

5- N’utilisez pas d’image comme support au message

Les images sont souvent bloquées par les services de messagerie, particulièrement dans le monde professionnel. Même si Gmail a supprimé ce filtrage, n’utilisez pas une image seule pour passer votre message. Si elle ne s’affiche pas, votre destinataire ne saura même pas ce que vous vouliez lui dire !

Votre Call To Action doit impérativement être au format texte. S’il faut cliquer sur une image pour agir et que l’image ne s’affiche pas, on fait quoi ?

6- Proposez un désabonnement à tout moment

Il n’y a rien de plus désagréable que de ne pas pouvoir se désabonner d’une liste mail. Quand je reçois un email sans lien de désabonnement alors que je souhaite me désabonner, je le classe en spam sans état d’âme.

Tout mail classé en spam signifie que le service de filtrage des spams de votre fournisseur de messagerie va renseigner l’expéditeur comme potentiel spammeur. Et en tant qu’expéditeur, vous serez pénalisé et perdrez des points en délivrabilité. Pensez-y avant !

En conclusion …

Bien utilisé, l’email s’avère être un outil de communication redoutable. La performance d’une liste mail bien qualifiée peut vous apporter de jolis résultats bien supérieurs à ceux des réseaux sociaux. Mais les erreurs sont toujours possibles et pardonnent rarement. Il est donc particulièrement important de faire attention à tous les détails.

QUESTION : Quelle est la principale difficulté que vous rencontrez avec vos envois emailing ?

5 Commentaires sur "6 conseils simples pour optimiser vos messages email marketing"

  1. A propos, cela me fait penser à une question ..

    Ce que j’ai mis en place pour le moment …

    Je surveille le flux RSS de plusieurs sites et chaque fois que je tombe sur un article intéressant, je le stocke dans scoop.it.

    Ensuite j’ai connecté à ma newletter, le lux RSS de scoop.it en m’arrangeant qu’un seul message part chaque jour vers les abonnés. Donc ils reçoivent un seul message par jour avec le dernier article que j’ai repéré, que penser de cette pratique ?

    Patrick

    • Bonjour Patrick.
      C’est déjà une bonne chose (essentielle !) d’avoir pensé à créer une liste email.
      Pour ce qui est d’envoyer les messages, je suis partisan de personnaliser au mieux les envois, aussi je n’utilise pas les possibilités d’envoi automatique via RSS. Je trouve cela un peu impersonnel.
      Le plus simple pour savoir comment procéder est de poser la question à vos abonnés : faites un message dans lequel vous leur demandez ce qu’ils préfèrent, ils vont vous le dire et vous aider 🙂

  2. Bonsoir,
    Je n’aime pas non plus recevoir un courrier avec « no-reply » comme source, poubelle direct 🙂

    Je me suis aussi demandé pour ma newsletter si je devais rassembler plusieurs articles en un message une fois par semaine, message texte ou html, image pas image, merci donc d’avoir répondu à plusieurs questions en même temps 🙂

    Amicalement
    Patrick

  3. De très bonnes pratiques ; en effet le fait de faire court n’est pas compatible avec plusieurs call-to-action qui sont souvent, sur le web, l’appel au clic. On peut aussi imaginer que parfois un numéro de téléphone fait également très bien l’affaire ! De bons conseils en tous les cas.

    • Merci Simon.
      Très pertinent de citer le numéro de téléphone, car effectivement montrer ses coordonnées facilement est quelque chose que l’on a tendance à oublier parfois.
      De même que donner un email de contact et non une boîte générique « ne pas répondre » 🙂

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.