The Fun Formula, au diable les contraintes, vive les passions et l’authenticité

J’écoutais ces derniers jours un podcast dans lequel Joel Comm, un entrepreneur web américain, décrivait sa façon d’appréhender sa présence sur les réseaux sociaux.

Je suis Joel depuis plusieurs années, son parcours est atypique mais « successful » et il m’a apporté beaucoup en matière de stratégie de présence web.

The Fun Formula, au diable les contraintes, vive les passions et l'authenticité

Parlant de « The Fun Formula« , son nouveau livre, Joel Comm expliquait comment il se comporte sur les réseaux sociaux, et cela m’a d’autant plus attiré que je fais pareil depuis que ces mêmes réseaux ont décidé de jouer avec les algorithmes (voir pourquoi les algorithmes nous tuent).

Le podcast est en ligne ici : How to love the work you do

Il n’est pas indispensable d’être présent sur tous les réseaux sociaux

Tout comme Joel  j’ai réduit ma présence sur certains réseaux sociaux (Snapchat, LinkedIn) et je n’ai jamais alimenté mes comptes sur d’autres (je les crée uniquement pour éviter que quelqu’un d’autre le fasse à ma place avec le nom de mes sites).

Tous les réseaux sociaux ne sont pas intéressants pour vous.

Tous les réseaux sociaux ne sont pas intéressants du tout.

Certains réseaux sociaux sont moribonds (Google Plus), inutile de continuer à vous investir.

Mieux vaut développer votre marque personnelle sur un réseau social et faire en sorte que si vous devez changer de réseau, vos abonnés vous connaissent et sachent qu’ils peuvent vous suivre ailleurs.

Tous les réseaux sociaux ne sont pas fun

Publier sur les réseaux sociaux doit rester une activité ludique.

C’est de la promotion, pas de la création de contenu.

En apportant une touche d’humour, en parlant de vous, de vos journées, des dessous de votre activité, vous atteindrez plus de monde, vous montrerez que vous êtes un être humain comme les autres.

Vous ferez la différence !

Soyez naturel, ce n’est qu’un réseau social

Vous ne posez pas votre CV sur un réseau social, vous cherchez à intéresser votre audience. Vous avez le droit de faire quelques écarts, d’être vous-même, de parler de vos passions, de vos affinités. N’oubliez pas le mot « social » de « réseau social« .

Discutez avec votre audience depuis le fond de votre jardin !

Les meilleures publications sociales sont les plus naturelles et les plus directes.

Prenez votre smartphone, ouvrez Facebook ou Instagram, faites une Story depuis le fond de votre jardin et vous verrez que c’est ce qui fonctionne le mieux.

Les Stories vidéo ont le vent en poupe depuis qu’Instagram a copié les Stories Snapchat, demandez à vos ados ils vous expliqueront comment faire.

Faites-le le plus souvent possible. C’est ce qui fera de vous un communicant à l’aise face à la caméra et qui permettra aux autres de vous reconnaître.

Quand vous rencontrez quelqu’un dans la rue, il voit votre tête. Pourquoi ne faites-vous pas pareil sur les réseaux sociaux ?

J’ai encore beaucoup de progrès à faire pour gérer ma présence sur les réseaux sociaux de façon plus directe, mais la période l’impose. Et c’est tant mieux car c’est beaucoup plus fun !

Lancez la discussion sur "The Fun Formula, au diable les contraintes, vive les passions et l’authenticité"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.