Sur Twitter y’a plus de plaisir … 3 façons de le retrouver

Dernière mise à jour : 04/06/2014

Un de mes contacts du monde du numérique me disait récemment ‘Twitter, ça m’amuse plus, j’ai plus de plaisir’.

Ce n’est pas le premier à me parler de Twitter Fatigue ces derniers mois, alors que je n’ai pas du tout le même ressenti. Si vous avez également des interrogations, voici trois façons concrètes de revoir votre présence pour retrouver ce plaisir qui vous fait défaut.

Twitter fatigue : 3 conseils pour retrouver l'envie d'utiliser Twitter et d'atteindre vos objectifs

Photo Credit: .craig

Adapter votre présence pour atteindre vos objectifs

Tout le monde devrait avoir à l’esprit qu’utiliser les réseaux sociaux et Twitter en particulier sert à l’atteinte d’objectifs fixés au préalable parce que c’est la seule condition pour justifier le temps passé.

Nous avons souvent tendance à oublier qu’être présent sur les réseaux sociaux sert (doit servir) une stratégie personnelle et/ou professionnelle. La mienne est définie, j’ai des objectifs, je mesure l’avancement.  Je sais combien le sujet du ROI sur les réseaux sociaux est délicat (oui, je parle aussi de ROI pour mes objectifs personnels) mais les données existent, il est donc possible de les analyser. Je vous livrerai quelques conseils dans un article à venir.

Faire connaître vos contenus

Tout le monde devrait avoir des contenus à partager parce qu’un des intérêts des réseaux sociaux est de permettre de faire connaître aux autres ce que vous avez produit. Qu’il s’agisse de notes de blogs, de photos, de vidéos, d’ebooks, de livres, vous avez un outil à disposition pour les faire connaître.

Twitter est un formidable service de partage de contenus. J’ai publié mon premier ebook en Juillet (Curation de Contenus, le guide de démarrage rapide). Je compte à ce jour plusieurs centaines de téléchargements qui viennent de Twitter uniquement, et des échanges au sein de mon réseau étendu. J’ai rencontré plusieurs de mes contacts qui m’en ont parlé. J’ai des perspectives de développement et des idées pour un nouvel ebook (stay tuned …). C’est en bonne partie à Twitter que je dois tout ça.

Transmettre et éduquer

Tout le monde devrait réaliser que nous sommes tous expert de quelque chose. Il y a de biens meilleurs experts que moi sur mes domaines de prédilection, mais il y a aussi l’inverse. Partager ce que je sais me permet de recevoir en retour. Eduquer et être éduqué, une belle perspective non ?

J’ai eu l’occasion d’intervenir plusieurs fois pour des sessions de formation parce que j’ai traité de ces sujets sur Twitter. J’ai fait intervenir certains contacts plus experts que moi parce qu’ils traitaient de sujets pertinents dans le cadre de mes activités. Twitter vous donne des occasions, saisissez-les.

Alors ‘Plus de plaisir’ ?

Pas en ce qui me concerne pour les trois bonnes raisons ci-dessus. Car savoir pourquoi j’utilise Twitter et en mesurer le bénéfice, c’est une façon d’avoir du plaisir dans mon quotidien.

Et vous, qu’éprouvez-vous au sujet de Twitter ?

4 Commentaires sur "Sur Twitter y’a plus de plaisir … 3 façons de le retrouver"

  1. Twitter deviens d’autant plus chronophage quand on y rencontre le succès. L’aspect conversationnel vient encore d’être valorisé et à mon avis, certains vont y passer leur vie !

    • C’est vrai, je constate aussi qu’avec un nombre de followers en hausse j’ai plus d’interactions (c’est bien) mais cela suppose plus de temps de traitement. Néanmoins avec un peu de méthode et des listes adaptées, je m’en sors encore très bien.

  2. Je suis tout à fait d’accord avec ton analyse. Personnellement Twitter est le média social qui m’a à la fois apporté de très bons contenus (c’est tout de même un outil de veille très puissant) et surtout, permis une multitude de mises en contact ! Sans Twitter, déjà, on n’aurait jamais fait de moto ensemble 😉 mais sans Twitter, je n’aurais sans doute pas rencontré autant de gens passionnés de marque employeur qui ont eu la gentillesse de partager leurs expériences et tout cela m’a fait grandir et progresser ! À partir de la, tout comme pour toi, je me suis retrouvé quelques fois dans des formations ou conférences afin d’apporter, ou plutôt de partager mon savoir faire, et j’avoue que j’aime bien cela. Merci Twitter.

    • Merci pour ce témoignage Laurent. ‘Progresser’, j’aime bien le mot, de même que ‘partager mon savoir-faire’, c’est effectivement ce que j’ai voulu mettre en avant dans l’article.
      Pour la moto, c’est le côté ‘pur plaisir’ des rencontres Twitter et le moins qu’on puisse dire est que dans notre cas ça fonctionne ! Avis aux amateurs de motos de caractère, faites signe 🙂

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.