Pourquoi je ne cesse de prendre des notes et pourquoi vous devriez faire pareil

Ne cherchez pas plus loin. Si vous pensez que vous n’êtes pas assez créatif, que  vous n’avez pas assez d’idées et que vous ne savez pas quoi créer comme contenus pour étendre votre audience et vous différencier c’est que vous ne prenez pas assez de notes. Voici pourquoi prendre des notes est crucial pour moi.

Pourquoi prendre des notes ?

Photo Visualhunt

Pourquoi prendre des notes ?

J’ai pris l’habitude de noter quand j’étais étudiant, pour savoir quoi apprendre, tout comme vous j’imagine.

Depuis je n’ai jamais cessé de noter car d’une part ma mémoire n’est plus ce qu’elle était mais surtout l’ensemble de mes notes est un réservoir inépuisable d’idées nouvelles pour créer chacun de mes contenus, articles, vidéos ou séries de photos.

C’est en notant tout ce qui me passe par la tête et devant les yeux que j’enrichis ma base de données personnelle dans laquelle je peux ensuite piocher pour écrire un article, réaliser une série de photos ou créer une nouvelle formation.

Voici tout ce que je note au quotidien :

  • les idées concernant mes activités et que je ne veux pas oublier,
  • les bonnes idées que je vois chez les autres et que je peux adapter pour moi,
  • les idées qui n’ont rien à voir avec mes activités mais que je peux transformer pour mes usages,
  • les réflexions qui me viennent et que je pourrais transformer en idées,
  • des articles de blogs,
  • des visuels et infographies,
  • des citations,
  • des références,
  • des noms d’auteurs,
  • des livres,
  • des adresses,
  • des listes d’outils,
  • des processus et règles vus chez les autres,
  • ……………………….

Chaque fois que j’ai besoin de créer un article, un visuel, une formation, je parcours la liste de ce que j’ai noté en rapport avec le sujet et je compile tout ce qui peut constituer la trame de ce que je vais créer. J’applique mon modèle de plan et je n’ai plus qu’à compléter.

Pour noter ainsi au fil de l’eau j’ai mis en place des méthodes et choisi des outils. Je vous ai par exemple déjà parlé d’Evernote ou plus récemment de l’application Drafts. Il y en a d’autres qui me rendent les services voulus en fonction de la nature de ce que je dois noter.

Il m’a aussi fallu créer un référentiel pour stocker ces notes, c’est ma base de données personnelle.

J’ai mis en place une structure, un modèle de données et un format qui me permettent de faire vivre ce référentiel et de changer d’outils si celui que j’utilise venait à disparaître.

Je détaillerai les différentes phases de cette méthode dans des articles à venir.

Retenez toutefois que si vous n’avez pas le réflexe de noter en permanence vous passez à côté d’une mine d’or en matière de création de contenus.

Si vous le faites sans organisation alors vous n’utilisez pas au mieux cette masse d’informations qui peut vous aider à développer votre activité.

Vous ne prenez jamais de notes ? Vous en prenez sans méthode ? Vous êtes un (e) pro de la prise de notes ? Dites-moi tout que l’on compare nos méthodes !

4 Commentaires sur "Pourquoi je ne cesse de prendre des notes et pourquoi vous devriez faire pareil"

  1. J’adore prendre des notes ! Il y en a un peu partout chez moi : sur des bouts de papiers, sur des cahiers commencés et jamais finis, sur mes pages modèles de PL (project life en scrapbooking), sur mon ordi… Suivant les supports, je note des idées, mes kifs du jour, ce que j’ai fait la journée, ce que je veux retenir des formations que je suis… Mais au final, trop de supports tuent le support et je n’arrive pas à un sélectionner un en particulier pour tout regrouper au même endroit… J’ai essayé Evernote, j’aime bien sauf que ce n’est pas très organisé et je m’y perds un peu entre toutes mes notes !!! PS : comme toi, je préfère les livres. Je passe déjà beaucoup de temps sur écran alors qu’avec un livre entre les mains, j’ai plus l’impression de m’évader !

    • Merci de ce retour enthousiaste ! Je suis comme toi, je note des tonnes de choses, et j’en suis arrivé à distinguer la prise de notes et l’archivage des notes.
      L’archivage se fait sur Evernote qui est l’outil le plus robuste à ma disposition.
      La prise de note dépend du moment, du sujet et du support mobile ordi mais j’en suis à Drafts sur iOS, Todolist pour les actions à faire et Evernote natif pour les formats longs. je complète avec mon carnet Moleskine pour les réunions, je scanne ensuite dans Evernote.

  2. Bonne idée. Moi, je prends surtout des photos avec mon portable, de livres, surtout, car je ne les achète pas, puisque je lis sur Kindle, mais j’adore flaner dans les librairies. Je vais acheter un petit carnet de notes à dissimuler dans mon sac, avec un stylo (j’avais oublié que j’adore faire ça!). J’ai plusieurs carnets à la maison, mais pas en route. Merci!

    • Tiens, le Kindle. Marrant car je lis beaucoup mais je n’ai jamais réussi à m’y faire. Je préfère le papier bien que cela m’impose de trimbaler un sac complet pendant l’été ! Curieux d’échanger sur le sujet si ça te dit.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.