Les experts en réseaux sociaux se trompent, parfois

… mais attend, tu es en train de me dire que tu dénigres les experts en réseaux sociaux alors que tu te dis toi-même expert ?

Oui, et non.

Experts en réseaux sociaux ?

Mon parcours de responsable marketing dans l’industrie puis d’entrepreneur indépendant me laisse penser que je connais un peu le sujet.

Cela peut paraître auto-suffisant, mais sincèrement de là à dire que je suis un expert je n’en sais rien et pour tout vous dire je m’en moque.

Par contre je croise parfois des personnes qui revendiquent ce titre, en agences ou chez les consultants indépendants et j’ai souvent du mal.

Les experts en réseaux sociaux se trompent parfois

Photo Pete Prodoehl

Pourquoi je vous dis ça ?

Je n’écris pas ces quelques lignes pour tirer à boulet rouge sur les autres, ce n’est pas dans mes habitudes et chacun fait ce qu’il veut.

Je réagis par contre à plusieurs échanges récents avec des proches, d’autres entrepreneurs, des indépendants qui ont pris conseil auprès d’experts en marketing web et réseaux sociaux. Et qui m’ont raconté ce qu’on leur a dit.

Souvent c’est pertinent …

Il y a – quand même – un certain nombre d’experts qui savent de quoi ils parlent. Qui sont capables de vous donner des conseils avisés en fonction des besoins que vous exprimez.

Vous ne savez ni quoi faire, ni comment le faire et ils vous aident à définir la stratégie et les tactiques.

… mais parfois ça cloche

J’ai toutefois entendu des choses qui me font réagir. Parce que cela me semble inadapté, en décalage total avec la personne concernée, avec sa personnalité. Car c’est bien là que ça coince.

« Non mais tu sais, tu as deux activités proches mais faut pas tout mélanger, utilise des comptes différents. »

« Publie tes tarifs, déballe tout, sinon comment tu veux que les autres sachent ? »

« Nous allons gérer votre compte pour vous, vous aurez plusieurs centaines de milliers de followers d’ici quelques jours. »

Une méthode qui convient à l’un ne convient pas forcément à l’autre.

Ce n’est pas parce qu’un expert vous fait une recommandation que ça va fonctionner pour vous. Or c’est ce qui ressortait des échanges qui m’ont été remontés : « voilà ce que j’ai fait avec X, fais ça, ça va fonctionner ! Je connais le sujet, aucune inquiétude. »

Et non, ça ne fonctionne pas !

Pourquoi ? Relisez le paragraphe précédent. J’ai parlé de « personne » et de « personnalité« . Et de réseaux « sociaux« .

  • il est fini le temps où il suffisait de balancer dix messages par jour sur une page Facebook pour faire de l’audience,
  • le temps où Twitter générait du trafic sur votre site,
  • le temps où Instagram avait un taux d’engagement de 100%,
  • où il était possible d’acheter des followers par milliers.

Terminé, ça c’était avant.

Désormais ces pratiques sont ridicules pour réussir sur les réseaux sociaux, si tant est que ce soit encore possible (c’est un autre sujet, je vous en parle bientôt).

Ce que je mets en avant, quel que soit le réseau, c’est l’humain, c’est moi, c’est vous, les gens qui me suivent.

Parce que c’est ce que nous cherchons sur les réseaux sociaux. Vous, comme moi.

Réfléchissez : vous vous attardez sur les messages standards et préformatés ou sur ceux qui vous touchent, rédigés par des êtres humains pour d’autres êtres humains ?

J’ai supprimé des followers par centaines sur Twitter car ils ne faisaient que du Retweet (je vous en parle ici). Ces personnes sont devenues des robots (utilisent des robots même, souvent). Elles ne s’adressent pas à moi, elles s’en foutent, elles veulent juste poster pour poster. Parce que quelqu’un leur a dit que « c’est comme ça qu’il fallait faire« .

Sur Facebook je bloque toutes les pages qui publient de façon automatique, parce que cela ne m’intéresse pas. J’ai un lecteur de flux RSS pour lire les infos qui m’intéressent (il faut que je vous parle de ça, tiens).

Sur Instagram les robots ont pris le pouvoir, vous pensez que le petit commentaire sympa sur votre photo a été gentiment déposé par quelqu’un de sensible ? Que nenni, c’est un robot qui a liké et commenté votre image la plupart du temps.

Et donc, on fait quoi ?

Quand vous rencontrez quelqu’un dans la rue vous lui sortez une phrase toute prête ? Non ? Alors faites pareil sur les réseaux sociaux.

Soyez vous-même, parlez à votre audience comme vous aimeriez qu’elle vous parle.

Et ne suivez pas les conseils de ceux qui vous promettent monts et merveilles avec leurs conseils d’automatisation, de formatage et de publication en masse.

Essayez, parlez aux autres, intéressez-vous à eux et vous allez mesurer, très vite, la différence !

Vous pensez que je me plante complètement ? C’est possible aussi je suis curieux d’avoir votre avis  ! Si tu es un expert et que tu te sens visé par ce sujet, dis-le, ne sois pas timide.

Lancez la discussion sur "Les experts en réseaux sociaux se trompent, parfois"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.