Comment pratiquer une nouvelle activité sans jamais abandonner

Vous avez pris un abonnement dans une salle de sport sans jamais y retourner après quelques jours ?

Vous voulez prendre du temps pour pratiquer une nouvelle activité mais vous n’y arrivez jamais.

Vous voulez changer de vie mais vous ne dépassez jamais le stade du projet ?

Je suis comme vous, j’ai vécu tout ça déjà sans plus de succès.

Jusqu’à ce que je prenne conscience que la solution me sautait aux yeux sans que je ne le réalise.

Comment pratiquer une nouvelle activité sans jamais abandonner

la photo a un rapport avec le sujet, cherchez bien …

Pratiquer une nouvelle activité sans abandonner, c’est possible

En employant la méthode décrite ci-dessous, j’ai déjà réussi à :

  • courir 30mn chaque jour depuis deux ans
  • écrire un article de blog par jour pendant cinq mois
  • publier une photo par semaine pour mon projet 52 depuis 39 semaines (il n’est pas terminé)
  • créer une nouvelle vidéo chaque jour sur ma chaîne YouTube pendant 140 jours

J’ai fait cela sans rien sacrifier par ailleurs. Sans avoir plus de temps dans mes journées.

Sans prendre de bonnes résolutions (je n’en prends plus, j’en ai parlé ici).

Mes affaires s’en portent mieux.

Je m’en porte mieux.

Ma conscience s’en porte mieux.

Mes proches s’en portent mieux.

Le problème que nous rencontrons tous

Faire la même chose tous les jours, toutes les semaines, tous les mois. Ne pas se relâcher. Tenir la durée.

Si vous êtes comme moi c’est un vrai challenge car la contrainte est forte.

Nous avons des journées chargées, de plus en plus.

Nous passons du temps sur des activités de moindre importance (qui a dit « les réseaux sociaux ? ») au détriment d’autres.

Nous sommes interrompus par des notifications.

Nous ne sommes plus capables, ou si peu, de nous focaliser sur un même sujet et d’aller au bout.

Nous surfons, zappons, switchons à longueur de journée.

Et chaque soir nous nous avouons à nous-mêmes que nous n’avons une fois de plus pas réussi à vivre la journée rêvée.

Il suffit pourtant de peu pour changer cela.

C’est votre envie à vous aussi ?

En faire plus ou en faire moins n’est pas la solution

Tout le monde devrait pouvoir mener de front une vie professionnelle aboutie et une vie personnelle épanouie parce que cette complémentarité est nécessaire à notre équilibre.

Travailler pour travailler n’est pas la solution.

Regardez les jeunes retraités autour de vous qui perdent pied parce qu’ils n’ont plus rien à faire de leurs journées.

Les loisirs pour les loisirs c’est bien mais quand vient le moment de faire les comptes, vous voyez ce que ça donne.

Je préfère développer de nouvelles habitudes.

Ma méthode

Tout le monde peut prendre l’habitude de faire quelque chose de nouveau chaque jour en respectant trois consignes :

  • planifier
  • voir
  • faire

Je sais, le truc bateau dont vous parlent les spécialistes du développement personnel depuis des années.

Sauf que … pour moi ça fonctionne alors pourquoi pas pour vous ?

Planifier

Je ne sais plus rien faire si je ne le planifie pas.

Il y a trop d’interactions et d’interruptions dans mes journées pour que mon cerveau puisse me rappeler ce que je dois faire et quand.

Quand je décide de mettre en place une nouvelle activité, je décide d’un rythme et je planifie les occurrences dans mon application de gestion personnelle (j’utilise Todoist).

Mon cerveau n’a plus à y penser, la technologie le fait pour moi.

Voir

Je ne fais rien de ce que j’ai planifié si je ne le vois pas.

Chaque fois que j’ouvre mon application, plusieurs fois par jour, ce que j’ai à faire me saute aux yeux.

Je ne peux pas dire « je n’y ai pas pensé »  sans me mentir à moi-même.

Et me mentir à soi-même, vous voyez ce que j’en pense …

Faire

Quand j’ajoute une activité à mon emploi du temps, les premiers jours (ou semaines selon la fréquence) je ne le fais pas pour « le faire ».

Je le fais pour assumer mon choix.

Pour être capable de me dire le soir venu « je l’ai fait ».

La plus grande satisfaction me vient de l’accomplissement, pas de l’activité.

La technologie n’est pas la solution, c’est l’outil

J’ai écrit ce sujet en piochant dans ma liste d’idées alimentée chaque jour celui que j’avais envie de traiter aujourd’hui.

Je l’ai écrit en suivant une structure développée en plusieurs semaines à raison de quelques minutes par jour.

Je l’ai fait car cela apparaissait dans ma liste de choses à faire aujourd’hui.

Ce soir je serai heureux de le noter dans mon journal quotidien dans la section « Accomplissement ».

Je ne suis pas un automate.

Je ne suis pas expert en organisation mais je mets en place des méthodes.

Planifier. Voir. Faire.

Lancez la discussion sur "Comment pratiquer une nouvelle activité sans jamais abandonner"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas rendue publique.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.