Comment avoir plus de visiteurs sur son site

Comment avoir plus de visiteurs sur son site

Vous avez créé votre blog pro, vous avez un site pour vendre vos produits et services mais vous manquez de visites. Les statistiques ne décollent pas et pourtant vous avez ...

Lire la suite ...

Pourquoi vous devez penser Facebook Marketing et page Facebook !

Pourquoi vous devez penser Facebook Marketing et page Facebook !

Fréquentés par 78% des internautes français qui déclarent être membres de 2,8 réseaux en moyenne, les réseaux sociaux sont incontournables pour développer vos activités. Si vous êtes comme moi  à la ...

Lire la suite ...

Comment créer un blog professionnel avec WordPress

Comment créer un blog professionnel avec Wordpress

Vous êtes décidé à lancer votre blog pour mettre en avant vos activités ou vous faire connaître mais vous ne savez pas quelle plateforme choisir ? Vous cherchez un blog ...

Lire la suite ...

Dossier Google Plus : 6 articles pour comprendre

Dossier Google Plus : 6 articles pour comprendre

Voici l'ensemble des 6 articles qui composent mon dossier sur Google Plus. J'y présente mon usage du réseau, quelques concepts et astuces qui vous permettront de démarrer sans avoir besoin ...

Lire la suite ...

Le conseil #1 pour générer des visites depuis Facebook vers votre site

Le conseil #1 pour générer des visites depuis Facebook vers votre site

Vous avez une page Facebook et vous voulez l'utiliser pour générer des visites sur votre site ? Savez-vous quel est le conseil numéro 1 pour y arriver et que vous ...

Lire la suite ...

3 moyens simples de promouvoir vos articles de blogs

3 moyens simples de promouvoir vos articles de blogs

Publier sur votre blog c'est bien. Mais développer votre audience, c'est indispensable. Voici trois moyens pour faire connaître vos articles. illustration (C) Florian Seroussi Vous avez levé tous les obstacles et vous ...

Lire la suite ...

Dossier Curation : Conclusions et évolutions 6/6

by Jean-Christophe Dichant

in Veille et curation

Voici donc le tout dernier article de ce dossier consacré à la ma pratique de la curation de contenus. Après 5 billets décrivant ma démarche, je termine la série en faisant le bilan et en ouvrant quelques pistes pour l’avenir.

panneau prière de ne pas stationner - cuation de contenus ne faites pas du sur-place !

Bougez, cherchez, partagez, il en restera toujours quelque chose ! (Illustration TdV)

La curation : de la connaissance avant tout

Le but premier de ma pratique de la curation est de découvrir des contenus qui enrichissent ma connaissance des domaines dans lesquels j’exerce et des acteurs concernés. Je n’ai pour seul but initial que celui-ci et je m’y tiens. La difficulté consiste toujours à trouver le temps nécessaire à absorber ces contenus, mais grâce à cette méthode efficace de tri, je vais à l’essentiel et j’optimise le temps nécessaire.

La curation : une nécessaire connaissance des outils

Pratiquer la curation demande de l’organisation, de la méthode, et une bonne connaissances des outils. J’ai présenté les principaux services que j’utilise dans les précédents articles et je suis en permanence en veille sur ces sujets là aussi pour adapter mes usages, adopter un nouveau service plus efficace, découvrir de nouvelles fonctions. Le but est toujours le même, aller au plus vite tout en gardant la meilleure pertinence.

La curation : développer un réseau de pairs

Avec le recul des derniers mois, je constate que mon réseau de contacts s’est enrichi et précisé en grande partie grâce à la curation. J’interagis de plus en plus avec des spécialistes des différents domaines, je vais plus vite à l’essentiel quand j’ai des points à débattre, je m’adresse aux bonnes personnes. C’est un apport indéniable, et un vrai plus pour moi au quotidien.

La curation : préciser son rayon d’action

Pratiquer la curation m’a permis de préciser mon rayon d’action, de définir mes véritables centres d’intérêts comme mes besoins. On ne parcourt pas des centaines d’articles au fil des mois sans en dégager des tendances fortes. Avec le recul, je réalise que ma pratique de la curation m’a permis de mettre en évidence les sujets qui me préoccupent vraiment, les domaines sur lesquels j’ai besoin de développer mon expertise. C’est un regard porté sur soi-même qui se révèle très formateur.

La curation : ne pas limiter son champ d'action et de connaissance mais l'étendre

La curation : étendre son champ de découverte et de connaissance – (Illustration TdV)

La curation : étendre son rayon d’action

Si la pratique de la curation m’a permis de préciser mon rayon d’action, elle m’a aussi permis de l’étendre. Au fil des jours, je découvre des domaines auxquels je n’aurais pas pensé précédemment. L’étendue des sujets, les tendances, les acteurs, autant de pistes à explorer qui s’avèrent présenter un intérêt. Et autant de sujets que je n’aurais probablement pas vus sous cet angle sans cette pratique quotidienne.

La curation: voir le monde autrement

Aller ainsi à la découverte d’acteurs différents, d’univers et de domaines différents me donne une vision du monde qui m’entoure différente de ce qu’elle pouvait être auparavant. Je découvre des sujets connexes que je ne connaissais pas, des façons de penser, des usages, des centres d’intérêts qui m’étaient étrangers auparavant.

La curation : un éternel recommencement

Si j’ai décrit dans le détail ma méthode dans les précédents articles je persiste à penser que tout évolue au fil du temps. Les services changent, mes besoins diffèrent, la technologie web et le partage social avancent à pas de géants. Autant de raisons qui vont faire évoluer ma pratique et je devrai probablement faire quelques mises à jour de ces articles dans un futur plus ou moins proche.

La curation : un exercice enrichissant

Si vous ne pratiquez pas encore la curation, je ne saurais que vous inciter à vous lancer. En suivant les quelques exemples donnés précédemment, vous pouvez commencer à vous constituer une base de sources de contenus et aller à la découverte de nombreux acteurs et sujets. Si vous ne vous sentez pas suffisamment à l’aie au début, n’ayez crainte, c’est normal mais je vous engage à aller au bout de la démarche et à partager les premiers fruits de votre travail. C’est en découvrant les retours que l’on vous fera que vous verrez la pertinence de votre exploration. Et que vous pourrez affiner votre propre méthode. Je doute que vous ne vous laissiez pas séduire au fil du temps.

Départ de l'Humarathon à Vitry sur Seine

Curation : vous êtes prêt ? – (Illustration TdV)

La curation : vous pratiquez ?

En conclusion, j’aimerais beaucoup avoir des retours de curateurs. Vous êtes vous-même curateur, vous pratiquez la veille sans pour autant partager, vous avez initié une pratique récemment ? Laissez un commentaire pour partager vos impressions, posez des questions, lançons la discussion !

{ 4 comments… read them below or add one }

Athelyon 11 mai 2013 à 23:31

Dossier très intéressant par son contenu, son accessibilité, son côté expérience vécue. Très inspirant ! Merci pour ce partage!

Répondre

Jean-Christophe Dichant 11 mai 2013 à 23:42

Merci du retour, j’ai tenté l’idée du dossier avec ce premier sujet et ça a l’air de vous plaire, je risque donc de continuer ;)

Répondre

Jérôme Deiss (@e_influenceur) 27 janvier 2013 à 07:48

Merci Jean Christophe pour ce dossier complet que tu as réalisé avec brio !
Jérôme Deiss (@e_influenceur) Articles récents..Les photos du LabCom #2 : Les idées qui tuent pour 2013

Répondre

Jean-Christophe Dichant 28 janvier 2013 à 08:37

Merci du retour, c’est une visions bien personnelle mais je suis heureux que cela puisse alimenter la discussion ;)

Répondre

Laisser un commentaire

{ 2 trackbacks }

Previous post:

Next post: