Comment avoir plus de visiteurs sur son site

Comment avoir plus de visiteurs sur son site

Vous avez créé votre blog pro, vous avez un site pour vendre vos produits et services mais vous manquez de visites. Les statistiques ne décollent pas et pourtant vous avez ...

Lire la suite ...

Pourquoi vous devez penser Facebook Marketing et page Facebook !

Pourquoi vous devez penser Facebook Marketing et page Facebook !

Fréquentés par 78% des internautes français qui déclarent être membres de 2,8 réseaux en moyenne, les réseaux sociaux sont incontournables pour développer vos activités. Si vous êtes comme moi  à la ...

Lire la suite ...

Comment créer un blog professionnel avec WordPress

Comment créer un blog professionnel avec Wordpress

Vous êtes décidé à lancer votre blog pour mettre en avant vos activités ou vous faire connaître mais vous ne savez pas quelle plateforme choisir ? Vous cherchez un blog ...

Lire la suite ...

Dossier Google Plus : 6 articles pour comprendre

Dossier Google Plus : 6 articles pour comprendre

Voici l'ensemble des 6 articles qui composent mon dossier sur Google Plus. J'y présente mon usage du réseau, quelques concepts et astuces qui vous permettront de démarrer sans avoir besoin ...

Lire la suite ...

Le conseil #1 pour générer des visites depuis Facebook vers votre site

Le conseil #1 pour générer des visites depuis Facebook vers votre site

Vous avez une page Facebook et vous voulez l'utiliser pour générer des visites sur votre site ? Savez-vous quel est le conseil numéro 1 pour y arriver et que vous ...

Lire la suite ...

3 moyens simples de promouvoir vos articles de blogs

3 moyens simples de promouvoir vos articles de blogs

Publier sur votre blog c'est bien. Mais développer votre audience, c'est indispensable. Voici trois moyens pour faire connaître vos articles. illustration (C) Florian Seroussi Vous avez levé tous les obstacles et vous ...

Lire la suite ...

Dossier Curation : Google Reader, des outils au service de la productivité 3/6

by Jean-Christophe Dichant

in Veille et curation

Voici le troisième volet de mon dossier consacré à la curation de contenus. J’ai souhaité traiter ici de quelques fonctions avancées de Google Reader qui me rendent bien service au quotidien. Elles me permettent d’augmenter ma productivité aussi j’ai trouvé intéressant de vous montrer de quoi il s’agit.

Si vous avez manqué les précédents articles, sachez que j’y traite de l’identification des sources d’informations et de la constitution d’un référentiel de contenus. Je vous invite à les parcourir car vous y trouverez ce qu’il faut savoir pour comprendre en quoi les outils avancés de Google Reader me servent dans le cadre de ma pratique de la curation.

Dossier Curation 3: Google Reader, des outils au service de la productivité 3/6

Des outils au service de votre productivité … (illustration TdV iPhoneography)

Gagner du temps avec les fonctions avancées de Google Reader

La curation est une pratique qui me rend bien des services, mais comme je l’ai déjà mentionné, c’est aussi une activité chronophage. J’ai donc cherché à optimiser au mieux le temps que j’y passe et je suis parti d’un principe tout simple. Je rencontre régulièrement des utilisateurs d’applications informatiques qui ne savent se contenter des fonctionnalités offertes et sont convaincus que les 20% de fonctions manquantes sont celles qu’il leur faudrait pour être réellement efficaces. J’ai préféré opter pour la démarche inverse et me dire que si je savais déjà utiliser 80% des capacités de chacun de mes outils, alors je serais diablement efficace.

A lire plus tard …

Quand j’ai commencé à pratiquer la curation de contenus, j’avais un premier besoin bien précis : je voulais pouvoir alimenter une liste d’articles à lire plus tard, et je voulais pouvoir partager facilement auprès de mon réseau les articles qui le méritaient. J’avais une contrainte personnelle : ne pas avoir besoin de copier-coller des liens et descriptifs de sites, ne pas avoir besoin de jongler entre les services et ne pas perdre de temps supplémentaire.

Pour mémoriser les articles sur lesquels je souhaite revenir, j’utilise le service Pocket. Pocket (ex. ReadItLater) est un service de stockage de liens qui correspond exactement à mon besoin. Il est possible d’y accéder en ligne directement, il existe un bookmarklet pour stocker depuis Firefox et Safari (iPad / iPhone) et il existe une application de lecture sur iPad. Inutile de dire que je suis fan et je vous invite à découvrir le service en suivant ce lien.

Pour poster les articles les plus intéressants sur Twitter et LinkedIn, j’utilise le service Buffer. Buffer permet de temporiser l’envoi de tweets, ce qui évite de flooder votre timeline si vous êtes comme moi à vouloir mettre en avant plusieurs articles à la suite. Je vous renvoie vers le site de Buffer, utilisez ce lien (pub ! si vous vous inscrivez, je gagne un espace Buffer en plus alors ne vous privez pas !).

Ces deux services m’étant indispensables désormais, j’ai cherché un moyen d’y accéder depuis Google Reader. Reader est un outil ouvert et la fonction d’ajout de liens personnalisés correspond à mes attentes. J’ai pu très simplement inclure l’appel à Buffer et à Pocket dans mon interface Reader. J’ai fait de même pour Scoop.It, je vous en parlerai plus tard.

Voici une copie d’écran qui vaut mieux qu’un long discours (cliquez sur l’illustration pour la voir en plus grand) :

Comment ajouter un lien personnalisé dans Google Reader

Pour ajouter des liens personnalisés vers Pocket (‘Read It Later’), Buffer ou encore Scoop.It, voici ce qu’il vous faut saisir :

Comment ajouter Pocket, Buffer et Scoop.It à Google Reader

 

Comme vous le voyez, rien de plus simple. Une fois cette saisie effectuée, vous pouvez poster directement dans le service approprié le lien vers l’article que vous venez de consulter dans Google Reader. Voici ce qui apparaît dans l’interface en fin de chaque article :

Ajout d'un lien personnalisé dans le menu de Google Reader

 

Avec cette intégration, vous disposez d’un outil excessivement puissant qui vous permet en un simple clic d’alimenter vos services favoris. Objectif atteint en ce qui me concerne.

Gagner du temps en supprimant des sources

J’ai pour habitude de garder un référentiel de sites de référence le plus à jour possible. En effet, avec le temps, nous constatons tous que certains sites que nous parcourions régulièrement ne publient plus, que d’autres ont disparu, que certains ne sont pas si intéressants. Si un site ne publie plus, il ne vient pas garnir votre base et d’une certaine façon, ce n’est pas très grave de le conserver. Néanmoins au bout de quelques années, vous avez une base composée en bonne partie de sites inactifs et ce n’est pas ce que j’apprécie le plus. Une fois de plus Google Reader a la réponse.

En parcourant les « tendances » (accès depuis le menu gauche de Reader), vous pouvez découvrir un ensemble plutôt complet de statistiques sur les sites que vous consultez et sur votre façon de les consulter. Ce qui m’intéresse le plus dans ce dashboard, c’est la possibilité de voir très vite quels sont les sites morts. Pour cela cliquez sur l’onglet « Désactivés » dans le panneau « Abonnements » à droite et vous accédez à ceci :

Google Reader voir les sites désactivés

Vous avez la date de dernière publication à droite, à vous de voir si vous souhaitez garder le site ou pas dans votre liste. Personnellement je ne garde que certains sites pour lesquels je sais que la publication est très rare (j’ai mes raisons) et je supprime sans autre forme de procès tous les autres. Je garde ainsi une base saine, à jour et une liste de sites de référence consistante.

Il y a plein d’autres fonctionnalités avancées dans Google Reader, je n’ai pas d’autre besoin que ce que j’ai décrit précédemment aussi je ne les utilise pas. Je vous engage néanmoins à parcourir les différents menus, certaines fonctions peuvent vous intéresser. Je pense en particulier aux statistiques de lecture si vous ne parcourez pas tous les articles des différents sites de votre base. Ces statistiques vous permettent de savoir quels sont vos sites les plus lus et vous pouvez ainsi supprimer les autres.

En conclusion

Au final, je gagne beaucoup de temps à utiliser les fonctions avancées de Google Reader et d’ailleurs j’aimerais retrouver les mêmes capacités d’ouverture dans les applications iPhone et iPad comme Byline. Je suis encore trop souvent forcé de passer par l’envoi de liens via messagerie électronique à mes services préférés.

Avant de passer à l’article suivant de ce dossier Curation, j’aimerais avoir des retours sur les usages que vous faites de Google Reader. Quelles sont les fonctions que vous utilisez et qu’est-ce qu’elles vous apportent. Vous avez des usages complémentaires ?

{ 0 comments… add one now }

Laisser un commentaire

Previous post:

Next post: