Comment utiliser les réseaux sociaux pour générer des opportunités

by Jean-Christophe Dichant

in 3. Apprendre à utiliser les réseaux sociaux

Si vous avez quelque chose à vendre, vous devez (aussi) utiliser les réseaux sociaux pour le faire. Mais contrairement à ce que vous pouvez penser, ce n’est pas sur les réseaux sociaux que vous allez vendre, mais grâce aux réseaux sociaux. Voici la méthode que j’utilise pour convertir ma présence sur les réseaux en opportunités commerciales.

Comment utiliser les réseaux sociaux pour générer des opportunités

Image courtesy of patpitchaya / FreeDigitalPhotos.net

Vous avez déjà compris que passer par le web est une étape obligée pour développer vos activités et générer de nouvelles opportunités. Mais si vous le faites parce qu’on vous a dit que les réseaux sociaux était le support sur lequel il fallait être présent pour vendre sachez que c’est faux. Voici pourquoi.

Désormais vos clients ne vont plus sur vos sites institutionnels – je ne parle pas des blogs – ils sont pour la plupart sur les réseaux sociaux. Qu’il s’agisse de Twitter, Facebook, Google Plus ou LinkedIn, ces réseaux sont un point de passage pour la plupart de vos prospects tout au long de la journée.

Mais les réseaux sociaux ne sont pas des médias sur lesquels vous pouvez vendre vos offres directement (je mets néanmoins un bémol pour Facebook). Avez-vous d’ailleurs une seule fois acheté quoi que ce soit via un tweet ?

Toutes les expériences en la matière amènent à la même conclusion : les réseaux sociaux ne font pas vendre. Mais ils y contribuent.

Dans la vidéo de présentation de ma stratégie web, je parle de développement d’audience et d’engagement. Voici comment je procède pour mes activités personnelles en respectant les cinq étapes ci-dessous.

1. Intéressez vos contacts

Les réseaux sociaux vous aident à recueillir des infos sur votre domaine d’activités. C’est un des principes de la curation de contenus (téléchargez mon eBook gratuit sur le sujet). Ils doivent aussi vous servir à intéresser vos contacts.

Ne cherchez pas bien loin comment développer votre réseau : proposez des informations et contenus de valeur et les contacts viendront à vous sans autre effort.

2. Montrez votre expertise

Vous avez un domaine d’expertise particulier, un savoir-faire ? Montrez-le ! Que vous soyez artisan, commerçant, entrepreneur ou cadre commercial, vous savez forcément plus de choses sur votre domaine de prédilection que la moyenne des gens.

Profitez des réseaux sociaux pour mettre en avant cette expertise. Ne clamez pas haut et fort ‘je suis le meilleur !’ mais proposez des conseils, des références, montrez que vous connaissez le sujet et que l’on peut vous interroger pour avoir des réponses.

3. Répondez aux questions

Les réseaux sociaux servent à générer des interactions, de l’engagement. Prenez le temps de répondre à toutes les questions que l’on vous pose. C’est en agissant ainsi que vous montrerez votre valeur, que vos contacts sauront qu’ils peuvent faire appel à vous.

Les questions sont parfois hors-sujet ? Peu importe. Rediriger vers la bonne personne fait aussi partie de votre expertise.

4. Redirigez vers votre site

Parce que vous avez pris soin de bâtir les fondations de votre présence web, vous disposez d’un espace web qui vous est propre et que vous contrôlez.

  • s’il s’agit d’un blog ou d’un site, renvoyez vos contacts réseaux sociaux vers cet espace pour leur proposer d’autres contenus, pour leur donner une vision étendue de vos offres et activités,
  • s’il s’agit d’une page personnelle (par exemple sur un réseau pro ou un mini-site dédié), renvoyez-y également vos contacts afin qu’ils puissent vous retrouver aisément quand ils auront besoin de le faire.

De nombreux services permettent aujourd’hui de disposer d’une page perso ou d’un blog minimaliste, WordPress.com par exemple mais aussi les espaces de partage comme un groupe LinkedIn ou une page Scoop.It, une page Google Plus ou Facebook, etc.

Même si vous pensez ne pas avoir le temps d’entretenir un tel espace, faites-le ! Cela ne vous prendra que quelques minutes par jour si tout est en partie automatisé et cela vous offrira un espace d’expression unique et différenciant.

5. Convertissez en opportunités

Intéresser vos contacts c’est bien. Convertir ces contacts en prospects et clients, c’est mieux. Utilisez votre espace web dédié pour recueillir les informations indispensables à cette conversion.

Selon les cas il peut s’agir d’un simple formulaire ‘Contact‘ qui vous permettra de réagir par mail aux demandes. Il peut également s’agir d’un service de gestion de commentaires sur votre blog à partir duquel vous pouvez répondre à ceux qui ont commenté.

Utilisez de préférence l’email marketing (même à titre personnel !) et mettez en place un formulaire de capture. C’est une très bonne façon de constituer une liste de prospects qualifiée. Je vous proposerai prochainement un dossier sur le sujet.

Et si vous utilisez les réseaux pros comme LinkedIn alors il s’agira d’établir des relations de 1er degré de façon à pouvoir recontacter vos interlocuteurs par la suite.

En conclusion

Le temps que vous passez sur les réseaux sociaux doit vous servir à consolider votre stratégie. Vous avez défini des objectifs, utilisez les réseaux pour les atteindre ! Et en considérant les choses sous cet angle, vous constaterez bien vite qu’il n’est pas question de temps perdu mais bien d’une façon différente de générer des opportunités.

QUESTION : Quel est le problème principal auquel vous faites face avec les réseaux sociaux pour identifier des contacts et opportunités ?

{ 1 comment… read it below or add one }

mathieu 26 février 2014 à 22:38

Tout a fait d’accord avec cette stratégie. Pour moi les réseaux sociaux doivent servir de complément par rapport à un site / blog qui comporte des informations plus complètes. Il faut pour cela avant tout apporter de la valeur comme tu le soulignes dans ton article et ce n’est pas forcément évident surtout pour des grandes marques.
mathieu Articles récents..Avant de créer un blog il faut…

Répondre

Laisser un commentaire

{ 3 trackbacks }

Previous post:

Next post: