Comment se fixer des objectifs : 8 erreurs que nous commettons tous

by Jean-Christophe Dichant

in 1. Définir vos Besoins et Objectifs

En début d’année nous sommes nombreux à nous poser la question : comment se fixer des objectifs ? Et quand arrive la fin d’année, nous réalisons bien souvent que nous n’avons pas atteint la plupart de ces objectifs.

Ayant souvent vécu cette situation, j’ai tenté de comprendre ce qui ne marchait pas et pourquoi. Voici une liste d’erreurs que j’ai commises et que vous commettez peut-être vous-aussi ?

http://www.flickr.com/photos/27588998@N00/9083765513/

illustration (C) Terrance Heath

Je ne suis pas partisan des bonnes résolutions de début d’année que l’on ne tient jamais. Je préfère de loin me fixer des objectifs tangibles.

Tout le monde devrait se fixer des objectifs : c’est une façon simple d’aboutir à ses fins et de progresser. De plus c’est une façon de réfléchir sur son activité, de montrer où l’on en est, de donner des repères aux autres. Quelle que soit votre activité, vous avez matière à vous fixer des objectifs. Voici les erreurs les plus fréquemment commises et qui font que vous risquez de ne jamais atteindre les résultats prévus.

1. Se fixer trop d’objectifs

A vouloir trop en faire, on se perd. Si vous vous fixez trop d’objectifs, vous ne serez pas suffisamment focalisé sur chacun pour avoir une chance de les atteindre tous. Limitez-vous à 5 ou 6 objectifs principaux et vous décuplerez les possibilités de les réaliser.

2. Ne pas noter les objectifs fixés

On les évoque, on en rêve, on y croit mais nous oublions de les noter. Et ce qui n’est pas noté n’est pas réalisé. Prenez le temps de mettre noir sur blanc la liste de vos objectifs et vous aurez une chance supplémentaire de les réaliser.

3. Ne pas fixer d’éléments de mesure

Tout objectif doit être mesurable sans quoi comment pouvez-vous savoir si vous l’avez réalisé ? ‘Générer 10% de CA en plus’ est plus quantifiable que ‘Faire plus de CA‘ non ? Si vous n’arrivez pas à fixer une mesure alors revoyez l’objectif sous un autre angle.

4. Ne pas fixer de date d’échéance

Quand je me suis fixé comme objectif de publier un article par semaine sur le blog en 2013, j’avais bien précisé au 31 décembre 2013. J’ai plusieurs fois fixé le même objectif précédemment pour mes blogs et n’ai jamais réussi à l’atteindre car je n’avais pas de date butoir. Alors que c’est tellement simple à préciser.

5. Ne plus penser aux objectifs fixés

La principale cause d’échec en ce qui me concerne est de me fixer des objectifs, de les noter, et de ne plus les revoir régulièrement. Depuis que je prends la peine de tout noter dans mon outil de travail quotidien (Evernote), j’ai ma liste sous les yeux tous les jours et je revois chaque objectif régulièrement.

6. Ne penser qu’à un seul domaine

Se fixer des objectifs c’est se donner la chance d’atteindre un niveau de satisfaction personnel. Et en ce qui me concerne cela suppose d’avoir des objectifs professionnels comme des objectifs personnels. Fixez-vous par exemple comme objectif de gagner une heure par semaine pour rester avec vos proches. Votre efficacité y gagnera et votre vie personnelle aussi.

7. Ne pas chercher à réaliser des objectifs improbables

J’ai souvent supprimé de ma liste des objectifs qui me paraissaient impossibles à atteindre. Et pourtant c’est en allant au-delà de ma zone de confort que je progresse le plus. Rêvez, visez grand et vous ferez grand (et lisez Think Big de David Schwartz) !

8. Ne pas fixer les actions à venir

Fixer un objectif c’est bien, mais pour le réaliser encore faut-il savoir par quoi commencer. Indiquez la prochaine action à mener pour démarrer, même s’il s’agit de petites choses. Vous aurez l’impression d’avancer et cela vous motivera. Utilisez l’outil que vous voulez pour lister les actions, j’ai fait le choix du couple Evernote / Nozbe.

Profitez de ce début d’année pour porter un regard lucide sur vos activités de 2013. Quels objectifs vous étiez vous fixés ? Les avez-vous réalisés ? Si oui, grâce à quelle technique ? Si non, pourquoi ?

 

Cet article participe à l’évènement “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” sur le blog Des Livres Pour Changer de Vie. J’apprécie ce blog car j’y trouve des sources d’inspiration pour mon développement personnel. Un de mes articles préférés est La magie de voir grand). Cliquez ici pour voter pour mon article si vous l’aimez !.

 

QUESTION : Quelles sont les erreurs que vous avez déjà commises en vous fixant des objectifs ? Participez au débat en laissant un commentaire.

  • Pingback: 5 étapes pour construire votre présence web et améliorer vos résultats — La Chaine Web

  • Pingback: Comment lancer votre première campagne web marketing en 90 minutes chrono ! — La Chaine Web

  • http://www.skymesebooks.com Lou-Ann

    Bonjour
    Et merci pour vos excellents articles.
    J’ajouterai que lorsque un objectif est ambitieux et nécessite temps et organisation pour l’atteindre il ne faut pas hésiter à en fractionner la mise en oeuvre, avec des objectifs d’atteinte intermédiaire. Les marches à gravir semblent plus faciles et là où l’on pourrait se décourager devant l’ampleur de la tâche, les résultats intermédiaires sont plus encourageants.
    Sinon je partage avec vous ces objectifs SMART !
    Bien cordialement
    Lou-Ann

    • http://www.lachaineweb.com Jean-Christophe Dichant

      Effectivement Lou-Ann, très bon réflexe que de découper pour mieux exécuter.
      J’utilise mon outil de gestion GTD pour cela, ce qui me permet de définir l’objectif sous forme de projet puis de le découper en actions indépendantes.
      Chaque action effectuée, même si ce n’est que quelques minutes, fait avancer l’ensemble et apporte une satisfaction indéniable.

      Vous avez des outils particuliers à mettre en avant de votre côté pour alimenter le sujet ?

      • http://www.skymesebooks.com Lou-Ann

        Pour répondre à votre question, j’utilise des Todo List, téléchargées sur le net :
        http://www.01net.com/telecharger/windows/Bureautique/organiseurs/fiches/img48274.html
        Malheureusement je n’en connais qu’en anglais .
        Ainsi qu’une application qui me sert au quotidien depuis que je l’ai découverte, et qui fonctionne synchronisée à la tablette et mon smartphone. J’en ai d’ailleurs fait un article sur mon blog: il s’agit d’Evernote.
        Je me permets de vous glisser un lien, si ce n’était pas la bonne façon de faire, n’hésitez pas à me le dire, et à supprimer ce lien :
        http://www.skymesebooks.com/jutilise-evernote-cest-genial/#more-1316
        Au plaisir de recueillir votre avis!
        Bien cordialement
        Lou-Ann

        • http://www.lachaineweb.com Jean-Christophe Dichant

          Je viens de poster un nouvel article dans lequel j’apporte quelques éléments complémentaires. Et Evernote fait bien sûr partie de ma liste !
          Pour les Todo List j’ai fait le choix de Nozbe, jetez un oeil (version gratuite dispo) c’est une approche intéressante aussi.
          Et pour le lien, no problem :)

          • http://www.skymesebooks.com Lou-Ann

            Merci pour cette réponse. Votre nouvel article est aussi une mine de renseignement très utiles, et il apporte de nombreux compléments d’information à mon article sur Evernote. Je suis allée télécharger Nozbe, et vais prendre un peu de temps pour le découvrir..
            Au besoin, je vous dirai quel en a été mon usage!
            Au plaisir de vous lire
            Lou-Ann

  • Willem

    Merci Jean-Christophe pour ces bons conseils. J’ajouterais peut-être aussi le fait d’actualiser ses objectifs en cours d’année car l’environnement change, les imprévus et aussi les opportunités que l’on ne voudrait pas manquer !
    J’en profite pour t’adresser mes voeux de réussite sur tes objectifs professionnels et personnels. :-)

    • http://www.lachaineweb.com Jean-Christophe Dichant

      Merci Willem (et de tes bons vœux que je renvoie avec plaisir :)). Effectivement revoir régulièrement tant l’objectif que son accomplissement est un passage obligé. Je pense aussi que c’est justement en mesurant où l’on en est que l’on peut être le plus réceptif aux opportunités, on est peut-être un peu moins ‘le nez dans le guidon’ ;)

  • http://www.lachaineweb.com Jean-Christophe Dichant

    Merci de ce complément Youcef, c’est effectivement un très bon point !
    C’est d’autant plus important qu’une fois que l’on a dit ce que l’on allait faire, plus question de procrastination :) Il faut faire !

    Quant à l’état d’esprit positif, je ne peux qu’être d’accord, c’est fichtrement crucial :)

  • http://www.dessinemoiunsite.com/ Youcef

    Bonjour Jean-Christophe
    Tout à fait d’accord avec ces conseils. C’est ce que je vais appliquer cette année !

    J’ajouterais que mon erreur principale en 2013 a été de ne pas suffisamment parler de mes projets autour de moi, ou alors seulement de manière très vague.

    Je pense qu’il est très important pour la motivation de déclarer ses objectif à son entourage : famille amis, collègues… mais seulement aux personnes qui répondes à deux conditions :
    – Qu’elles comprennent ce que je fais et ce que j’ai l’intension d’accomplir.
    – Et celles qui ont un état d’esprit POSITIF ! Ce sont donc les personnes qui vont m’encourager au lieu de me dire « tu n’y arrivera pas… »

    On a tous besoin de conseils et d’encouragements pour avancer. N’est-ce pas?

  • Pingback: Comment se fixer des objectifs : 8 erreurs que ...

Previous post:

Next post: